Mary Higgins Clark • Et nous nous reverrons…Avant de te dire adieu

Le 31 Janvier 2020, Mary Higgins Clark nous a quitté à l’âge de 92 ans. A ma façon j’essaie de lui rendre hommage en mettant en avant tout ses ouvrages que j’ai lu, l’impact qu’ils ont eu sur moi et sa population de fans incontestés.

Son héritage est incommensurable et elle laisse derrière plus d’une cinquantaine de romans tous bestsellers au US et dans des pays d’Europe. Toutes mes pensées vont à sa famille, ses proches et fans .

Reine du polar tu es et resteras Mary Higgins Clark. Merci pour toutes ces belles histoires.


Mon monde est en suspens.

Abasourdie, à l’annonce de cette terrible nouvelle.

Réalité ou cauchemar, en moi, se mélangent des émotions complexes.

Y voir un signe de l’apocalypse, serait vous me diriez, une exagération des choses de la vie.



Horizons noirs cependant en vue sur le polar américain.

Idole incontestée de ce genre littéraire, tes livres ont traversé les âges avec nous.

Grâce à tes héroïnes fortes à l’instinct de survie exemplaire, j’ai visé en grandissant un standard qui m’a très souvent tiré vers le haut et l’avant.

Grâce à cette justesse que tu as toujours su avoir dans le choix de tes mots, jamais trop ni trop peu, jamais simple ni trop complexe, j’ai pris goût aux mots.

Institution tu étais et tu resteras tant tes œuvres parlent pour toi et continueront à le faire.

Nombre de tes romans ont été plébiscités sinon quasi tous, témoignage de ton talent pour raconter.

Saison triste est cet hiver 2020, celle de l’annonce de ton décès .



Car longtemps, du moins pour moi, Janvier sera un mois amer.

Loin de nous physiquement certes, mais toute proche de nous dans nos bibliothèques.

Ambiguë est cette tentative d’adieu sans l’être vraiment, tant je ne pense pas que tu sois vraiment partie.

Radoteuse je semble, mais je ne peux m’empêcher de saluer encore ton succès surtout aux époques où les hommes dominaient largement le roman policier.

Kaléidoscopiques ont été et sont tes écrits qui demeureront à jamais gravés dans nos mémoires…


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :